Asie centrale

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Visite virtuelle du musée Guimet

par | 16/09/2004

Les collections du musée Guimet concernent l’Afghanistan-Pakistan, les arts de l’Himalaya, l’Asie du Sud-Est, l’Asie centrale, la Chine, la Corée, l’Inde, le Japon. Pour qui est attiré par la culture asiatique, ce musée est une mine de savoirs… ne serait-ce que pour découvrir les relations et les différences entre les diverses traditions artistiques de l’Asie.

L’importance de l’Asie centrale appelée aussi Sérinde, a été révélée au début du XXème siècle, par les trouvailles archéologiques qui, sur le tracé de la Route de la Soie, ont mis en valeur un patrimoine exceptionnel.

‘La Route de la Soie’ – vocable inventé par l’orientaliste F. von Richthofen pour désigner la route commerciale qu’empruntaient dès le début de notre ère les caravanes marchandes reliant l’Orient et l’Occident. Cette route traversait la Perse et l’Afghanistan actuel pour rejoindre la Chine via la région autonome du Xinjiang dans le Turkestan chinois (nommée par les archéologues « Sérinde »). Cette voie commerciale était jalonnée d’oasis qui devinrent d’importants centres, dont la culture était révélatrice des échanges Orient-Occident.

Le climat désertique, favorable à la préservation des matières végétales et organiques a permis la conservation de documents uniques, comprenant des manuscrits et des cycles importants d’images cultuelles. Trois missions françaises sont à l’origine de la collection du musée Guimet: Dutreuil de Rhins (1890-1895), Paul Pelliot (1906-1909), la plus importante, puis celle de Joseph Hackin (1931-1932).

La bibliothèque, organisée dès l’ouverture du musée en 1889, est aujourd’hui spécialisée dans les arts anciens et l’archéologie de l’Asie orientale et extrême-orientale. Ses collections, constituées de livres et de revues en toute langue, tant européenne qu’asiatique, dépassent les 100 000 volumes et comptent 1 500 titres de périodiques. Le musée ayant été à l’origine un musée de l’histoire des religions, la bibliothèque conserve de ce passé un fonds important sur les religions orientales.

Du 01/01/2004 Au 31/12/2004 :
– de 10:00 à 18:00
– le Lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche.

Tarifs d’entrée :
– Plein tarif : 7 €,
– Tarif réduit : 5 €.

MUSEE NATIONAL DES ARTS ASIATIQUES – GUIMET
6, place d’Iéna

75016 PARIS
Tél. 01 56 52 53 45

1 Commentaire

  1. ISABELLE PELLAS

    Visite virtuelle du musée Guimet
    Bonjour
    Je suis à la recherche d’info sur le travail du bronze au Rajasthan et surtout les statues anciennes de chevaux rajput avec cavalier
    merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les voleurs de chevaux

Les voleurs de chevaux

Olzhas, 12 ans, est le fils aîné d’une famille qui vit dans les contreforts du Tian Shan, la grande chaîne de montagnes qui traverse l’Asie centrale. La vie unie de la famille est interrompue lorsqu’un gang de voleurs de chevaux vole le troupeau qui appartenait au village.

Merv

Merv

La ville de Merv, capitale des Seidjoukides aux XI-XIIème siècle, époque de son épanouissement, était connue déjà au milieu du premier millénaire avant notre ère. L'oasis était une étroite bande de verdure étirée le long du Mourgab, un fleuve qui se perd dans les...

Infection pulmonaire – Coronavirus Covid-19

Infection pulmonaire – Coronavirus Covid-19

Le 11 mars, l’Organisation Mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l’épidémie de coronavirus Covid-19. A ce jour, plusieurs centaines de milliers de cas ont été confirmés partout dans le monde (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de...

Ballet National de L’Opéra Abaï du Kazakhstan

Ballet National de L’Opéra Abaï du Kazakhstan

Pour la première fois de son histoire, le fameux Théâtre Kazakh Académique d’Etat d’Opéra et de Ballet Abaï, établi à Almaty depuis 1932, présentera son corps de ballet en France avec ses 38 danseurs.

Fête ancestrale du Naouryz – Exposition de photos « Mon Kazakhstan »

Fête ancestrale du Naouryz – Exposition de photos « Mon Kazakhstan »

L’ambassadeur du Kazakhstan en France, Jean Galiyev, et le maire du premier arrondissement de Paris, Jean-François Legaret, ainsi que des représentants du corps diplomatique étranger, des personnalités culturelles, des journalistes, des résidents et des invités de la capitale ont assisté à la cérémonie d’ouverture de l’exposition.