Asie centrale

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Le programme ‘ECHO’ en Asie centrale

par | 3/01/2005

L’Asie centrale comprend cinq pays : le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan, et couvre à peu près la surface de l’Union européenne. Sa population avoisine les 57 millions d’habitants. Ces cinq pays ont un passé soviétique commun mais ils sont très différents les uns des autres. En 2004/2005, ECHO consacre 8 millions € pour l’assistance humanitaire et 2.5 millions € pour la préparation aux catastrophes.

Au cours des années 1990, le service d’Aide Humanitaire a consacré des sommes importantes aux populations vulnérables du Kirghizstan et du Tadjikistan. L’amélioration de la situation au Kirghizstan a permis à ECHO d’arrêter de soutenir financièrement les opérations humanitaires principales en 2000. Cependant, les effets combinés de la guerre, de l’effondrement de l’économie et de la sécheresse ont entraîné d’importants besoins humanitaires au Tadjikistan.

La Commission européenne a aidé des pays tiers sous diverses formes. Dans le cas du Tadjikistan, la majorité de l’aide – fournie par l’intermédiaire d’ECHO – a été allouée aux besoins humanitaires. Depuis 1993, 145 millions € ont été attribués par ECHO dans le but de soutenir les groupes les plus vulnérables dans ce pays principalement rural de 6,2 millions d’habitants. En 2003/2004, un programme d’assistance de 10 millions est mené en partenariat avec 15 organisations dans le but de combler les besoins élémentaires en nourriture, en soins de santé et en installations sanitaires des populations. Dix partenaires disposent également d’un budget de 3 millions € destiné à des opérations pour faire face à des catastrophes non prévues au Kirghizstan au Tadjikistan et en Ouzbékistan. En 2004/2005, ECHO consacre 8 millions € pour l’assistance humanitaire et 2.5 millions € pour la préparation aux catastrophes.

Jusqu’à récemment, le Tadjikistan était une “crise oubliée”, le pays était ignoré par la presse et par la plupart des bailleurs de fonds. Heureusement, ce n‘est plus le cas aujourd’hui. L’intervention militaire internationale de 2001 en Afghanistan et le changement de régime qui a suivi ont amené la communauté internationale à s’intéresser à l’Asie centrale. Le Tadjikistan a commencé à bénéficier de l’augmentation considérable de l’aide humanitaire et de l’aide au développement. La situation humanitaire générale s’améliore. Les accords de paix de 2000 sont respectés et il y a peu de risques que le scénario de la guerre civile de 1992-1997 se répète. Des dizaines de milliers de personnes avaient alors été tuées et des centaines de milliers chassées de leur domicile. Le secteur agricole et l’économie en général se remettent progressivement de la sécheresse de 2000-2001.

Dans ce contexte positif, ECHO arrête certaines de ses activités humanitaires laissant la place aux acteurs d’un développement à plus long terme. En accord avec la politique de la Commission européenne qui consiste à lier l’aide, la réhabilitation et le développement (LRRD), une stratégie est développée en étroite collaboration avec les partenaires d’ECHO et les autres acteurs internationaux et nationaux importants dans le domaine de l’humanitaire et du développement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merv

Merv

La ville de Merv, capitale des Seidjoukides aux XI-XIIème siècle, époque de son épanouissement, était connue déjà au milieu du premier millénaire avant notre ère. L'oasis était une étroite bande de verdure étirée le long du Mourgab, un fleuve qui se perd dans les...

Infection pulmonaire – Coronavirus Covid-19

Infection pulmonaire – Coronavirus Covid-19

Le 11 mars, l’Organisation Mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l’épidémie de coronavirus Covid-19. A ce jour, plusieurs centaines de milliers de cas ont été confirmés partout dans le monde (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de...

Ballet National de L’Opéra Abaï du Kazakhstan

Ballet National de L’Opéra Abaï du Kazakhstan

Pour la première fois de son histoire, le fameux Théâtre Kazakh Académique d’Etat d’Opéra et de Ballet Abaï, établi à Almaty depuis 1932, présentera son corps de ballet en France avec ses 38 danseurs.

Fête ancestrale du Naouryz – Exposition de photos « Mon Kazakhstan »

Fête ancestrale du Naouryz – Exposition de photos « Mon Kazakhstan »

L’ambassadeur du Kazakhstan en France, Jean Galiyev, et le maire du premier arrondissement de Paris, Jean-François Legaret, ainsi que des représentants du corps diplomatique étranger, des personnalités culturelles, des journalistes, des résidents et des invités de la capitale ont assisté à la cérémonie d’ouverture de l’exposition.