Asie centrale

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

Accueil I Culture I Livres I Le président turkmène fait l’apologie des chevaux Akhal-Téké dans un livre

Le président turkmène fait l’apologie des chevaux Akhal-Téké dans un livre

Le tout puissant président du Turkménistan a fait l’apologie des chevaux de race Akhal-Téké dans un livre présenté jeudi au cours d’une cérémonie dans ce pays d’Asie centrale, l’un des plus reclus et autoritaires au monde et où le chef de l’Etat fait l’objet d’un culte.

L’ouvrage publié sur du papier glacé, intitulé « Envol des chevaux célestes », contient de nombreuses photos d’équidés de la race ancienne Akhal-Téké et moult citations et clichés du président Gourbangouly Berdymoukhamedov, passionné d’équitation.

« Notre attention à l’égard de nos chevaux ne faiblit pas d’un iota, ils sont notre fierté et notre gloire, la source de notre inspiration », écrit le président dans ce livre de 255 pages édité en 3.000 exemplaires en langues turkmène, russe et anglaise.

La présentation de l’ouvrage intervient avant un concours de beauté de chevaux Akhal-Téké — ordonné par le président — le dernier dimanche d’avril, et au cours duquel ce pays situé sur les bords de la mer Caspienne fête traditionnellement la Journée du cheval turkmène.
En 2008, M. Berdymoukhamedov avait déjà écrit un livre sur ces chevaux, intitulé « L’Akhal-Téké, notre fierté et notre gloire », dans lequel il a notamment loué leurs qualités, « force, pétulance, beauté et intelligence ».

Il a aussi par le passé ordonné aux artistes turkmènes de mieux dépeindre « l’ampleur » de ses réformes, menées après la mort de son prédécesseur, Saparmourat Niazov, qui avait lui aussi instauré un culte de sa personne.

Le président turkmène fait l’apologie des chevaux Akhal-Téké dans un livre

par | 21 Avr 2011 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les manifestants prennent d’assaut la mairie d’Almaty

Les manifestants prennent d’assaut la mairie d’Almaty

Les manifestants au Kazakhstan ont pénétré mercredi dans le principal bâtiment de l’administration d’Almaty, capitale économique de ce pays en proie à des troubles sans précédent après une hausse des prix du gaz.

Les voleurs de chevaux

Les voleurs de chevaux

Olzhas, 12 ans, est le fils aîné d’une famille qui vit dans les contreforts du Tian Shan, la grande chaîne de montagnes qui traverse l’Asie centrale. La vie unie de la famille est interrompue lorsqu’un gang de voleurs de chevaux vole le troupeau qui appartenait au village.

Merv

Merv

La ville de Merv, capitale des Seidjoukides aux XI-XIIème siècle, époque de son épanouissement, était connue déjà au milieu du premier millénaire avant notre ère. L'oasis était une étroite bande de verdure étirée le long du Mourgab, un fleuve qui se perd dans les...

Infection pulmonaire – Coronavirus Covid-19

Infection pulmonaire – Coronavirus Covid-19

Le 11 mars, l’Organisation Mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l’épidémie de coronavirus Covid-19. A ce jour, plusieurs centaines de milliers de cas ont été confirmés partout dans le monde (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de...