Asie centrale

Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménistan

L’éclatement du bloc de l’URSS

par | 6/12/2007

En décembre 1991, de l’U.R.S.S. sont nés 15 Etats indépendants. Le 21 décembre 1991, huit autres anciennes républiques soviétiques, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan s’ajoutent à la Russie, à la Biélorussie et à l’Ukraine comme membres fondateurs de la CEI par le traité d’Alma-Alta (Kazakhstan).

En décembre 1991, de l’U.R.S.S. sont nés 15 Etats indépendants (à la place des 15 républiques soviétiques). Le 8 décembre 1991 Boris Eltsine, Stanislas Choukevitch ainsi que Leonid Kravtchouk signent le traité de Minsk qui donne naissance à la CEI (Communauté des États indépendants).
Le 21 juin 1991, Boris Eltsine, président de la fédération de Russie, est élu au suffrage universel. Peu de temps après, le 1er juillet, le pacte de Varsovie est dissous.

Plusieurs mouvements indépendantistes se manifestent dans plusieurs républiques, notamment en Lituanie, qui proclame son indépendance, et en Estonie. Après la Lettonie, l’Ukraine et la Moldavie proclament leur indépendance et sont suivies plus tard par l’Azerbaïdjan, le Kirghizistan et l’Ouzbékistan. L’URSS se démantèle et le mouvement d’indépendance amorcé par les autres républiques sera également suivi par le Tadjikistan et l’Arménie.

Le 8 décembre 1991, Boris Eltsine, Stanislas Choukevitch ainsi que Leonid Kravtchouk, présidents des républiques de Russie, de Biélorussie et d’Ukraine, se regroupent près de Minsk, en Biélorussie, et constatent que le temps de l’URSS est désormais terminé.

C’est ainsi qu’ils signent le traité de Minsk qui donne naissance à la CEI (Communauté des États indépendants). Le 21 décembre 1991, huit autres anciennes républiques soviétiques, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan s’ajoutent à la Russie, à la Biélorussie et à l’Ukraine comme membres fondateurs de la CEI par le traité d’Alma-Alta (Kazakhstan).

La signature de cet accord établit officiellement la disparition de l’URSS. Seuls les trois États baltes ainsi que la Géorgie, désirant s’intégrer rapidement à l’Union européenne, refusent d’adhérer à la CEI.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merv

Merv

La ville de Merv, capitale des Seidjoukides aux XI-XIIème siècle, époque de son épanouissement, était connue déjà au milieu du premier millénaire avant notre ère. L'oasis était une étroite bande de verdure étirée le long du Mourgab, un fleuve qui se perd dans les...

Infection pulmonaire – Coronavirus Covid-19

Infection pulmonaire – Coronavirus Covid-19

Le 11 mars, l’Organisation Mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l’épidémie de coronavirus Covid-19. A ce jour, plusieurs centaines de milliers de cas ont été confirmés partout dans le monde (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de...

Ballet National de L’Opéra Abaï du Kazakhstan

Ballet National de L’Opéra Abaï du Kazakhstan

Pour la première fois de son histoire, le fameux Théâtre Kazakh Académique d’Etat d’Opéra et de Ballet Abaï, établi à Almaty depuis 1932, présentera son corps de ballet en France avec ses 38 danseurs.

Fête ancestrale du Naouryz – Exposition de photos « Mon Kazakhstan »

Fête ancestrale du Naouryz – Exposition de photos « Mon Kazakhstan »

L’ambassadeur du Kazakhstan en France, Jean Galiyev, et le maire du premier arrondissement de Paris, Jean-François Legaret, ainsi que des représentants du corps diplomatique étranger, des personnalités culturelles, des journalistes, des résidents et des invités de la capitale ont assisté à la cérémonie d’ouverture de l’exposition.