Une ligne de crédit de 25 M USD pour les exportations canadiennes au Kazakhstan OTTAWA, le 8 avril 2005

, par  Asie-centrale.com , popularité : 22%

Exportation et développement Canada (EDC) et la Bank TuranAlem (BTA) du Kazakhstan ont signé une entente établissant une ligne de crédit de 25 M USD (environ 30,5 M CAD) pour financer l’exportation de biens et de services canadiens vers le Kazakhstan.

« EDC attache une grande valeur à ses partenariats avec le Kazakhstan, et cette nouvelle ligne de crédit démontre l’importance de la BTA à titre de contrepartie principale de notre Société », a déclaré Rod Lever, directeur régional d’EDC pour la Fédération de Russie et l’Asie centrale. « Il s’agit d’une entente multisectorielle qui aidera à répondre aux besoins de crédit acheteur du Kazakhstan en permettant à davantage d’entreprises canadiennes de conclure des transactions sur ce marché très dynamique. L’entente devrait contribuer à stimuler encore plus l’expansion récente des exportations canadiennes d’équipement vers ce pays, particulièrement dans le secteur agricole. »

EDC et la BTA ont collaboré à la facilitation du commerce entre le Canada et le Kazakhstan relativement à des transactions d’assurance à court terme (échéance de moins d’un an). EDC a en effet fourni un soutien sous forme d’assurance aux exportateurs canadiens qui ont accepté une lettre de crédit irrévocable (LCI) de la BTA à titre de paiement ainsi qu’aux banques canadiennes qui ont confirmé des LCI émises par la BTA.

Le Kazakhstan, marché prioritaire d’EDC en Asie centrale, présentera un potentiel immense pour la Société dans les mois et années à venir. L’équipement agricole, l’énergie et les mines constituent des secteurs d’importance où les entreprises canadiennes ont une grande expertise et dans lesquels elles ont acquis une vaste expérience dans la région. Le volume des ventes canadiennes facilitées par EDC au Kazakhstan a plus que doublé en un an, passant de 38,47 M CAD en 2003 à 94 M CAD en 2004, et il a permis d’appuyer 42 exportateurs l’an dernier. EDC est plus que disposée à appuyer des transactions futures au Kazakhstan, et elle travaille activement à déployer sa gamme complète d’outils de financement du commerce extérieur et de gestion des risques afin de venir en aide aux exportateurs canadiens.

Société financière en pleine expansion au Kazakhstan et même dans les pays voisins, la BTA est en fait un chef de file du financement du commerce extérieur dans ce pays d’Asie centrale, où sa part de marché dépasse les 30 %. En janvier 2005, son actif s’élevait à plus de 5 milliards de dollars américains et ses capitaux propres se chiffraient à environ 400 millions de dollars américains. Il s’agit d’un groupe constitué de nombreuses entités : deuxième plus importante banque commerciale du Kazakhstan, maison de courtage TuranAlem Securities, compagnies d’assurances et caisses de retraite, sociétés de gestion d’actifs et de crédit-bail, société hypothécaire et plusieurs autres entités offrant des services de soutien.

Le groupe de sociétés formant la BTA comprend des bureaux de représentation à Moscou, Kiev, Minsk, Ekaterinburg, Bakou, Douchanbé, Tbilisi, Shanghai et Bishkek, ainsi que plusieurs banques partenaires, dont Slavinvest Bank à Moscou, Omsk Bank à Omsk, Transbank à Kiev, Astanaeximbank à Minsk, Silk Road Bank en Géorgie, VKAB à Kazan et Agroincombank à Astrahan.

EDC offre aux exportateurs et aux investisseurs canadiens des services de financement du commerce extérieur et de gestion des risques sur quelque 200 marchés. Créée en 1944, EDC est une société d’État qui applique des principes commerciaux.

Affaires publiques - EDC
Tél. : (613) 598-3093