Un nouveau contrat pour le français Bouygues au Turkménistan

, par  Asie-centrale.com , popularité : 21%

La géant français du bâtiment Bouygues a obtenu un contrat de 85 millions de dollars pour la construction de trois bâtiments du ministère turkmène de la Sécurité nationale (ex-KGB) à Achkhabad.

Les travaux pour la construction des trois bâtiments —un immeuble d’habitation de 20.000 m2, une « maison des officiers » de 9.000 m2 et un complexe sportif de 23 hectares— doivent commencer en septembre et devraient durer deux ans, selon le quotidien officiel Neutralny Turkmenistan.

Depuis le début de l’année, Bouygues a déjà été chargé de la construction de plusieurs bâtiments rattachés à divers ministères, pour une valeur de plus de 170 millions de dollars.

L’entreprise française a dans le passé construit quelques-uns des projets les plus emblématiques du défunt et mégalomaniaque président turkmène Saparmourat Niazov, tels le mausolée où il repose et la plus grande mosquée d’Asie centrale.

En octobre 2006, les autorités turkmènes avaient indiqué que Bouygues avait réalisé des projets au Turkménistan pour une valeur globale d’environ un milliard de dollars.