Un grand partenaire pour la France : le Kazakhstan HEC / Mardi 20 juin 2006 de 17h à 20h

, par  Asie-centrale.com , popularité : 18%

Le gouvernement kazakh veut aujourd’hui diversifier son économie et les entreprises du pays recherchent
des partenaires étrangers afin de profiter de l’envolée de la richesse nationale.

Chère Madame, Cher Monsieur,

Le Kazakhstan, le plus riche pays de l’Asie centrale ex soviétique (60 milliards de dollars de PIB en 2005
en rapide croissance (+ 10 % en 2005) a fondé sa prospérité sur le libéralisme économique et le pétrole.
Le gouvernement kazakh veut aujourd’hui diversifier son économie et les entreprises du pays recherchent
des partenaires étrangers afin de profiter de l’envolée de la richesse nationale.
Le Groupe HEC, depuis plusieurs années, est associé à la formation en gestion d’étudiants kazakh de haut
niveau et délivre un « executive MBA » avec son partenaire, l’International Academy of Business de Almaty.
Comme le Groupe HEC, vous pouvez participer au développement de ce pays, où la place de la France
est encore modeste : 24 ème partenaire commercial.
Bien que présente dans le secteur clef du pétrole et des ressources minérales, la France peut accroître
considérablement sa présence dans ce pays.

C’est pourquoi, le Club Finance Internationale vous propose une conférence débat
sur le thème : "UN GRAND PARTENAIRE POUR LA FRANCE : LE KAZAKHSTAN !"

La conférence aura lieu, en présence et avec la participation, de Son Excellence Monsieur Amanzhol
ZHANKULIEV, ambassadeur de la République du Kazakhstan en France, et de Monsieur Aymeri de MONTESQUIOU, Sénateur, Président délégué pour le Kazakhstan du Groupe interparlementaire France - Asie centrale.
Le programme détaillé vous est présenté ici. Bernard MAROIS, Président du Club Finance HEC

LE KAZAKHSTAN : PÔLE ÉMERGENT DE L’ASIE CENTRALE

Pays peuplé de 15 millions d’habitants seulement, le Kazakhstan est riche de l’immensité de ses terres
(2 271 000 km2), de ses nombreuses ressources minérales et de la volonté de son gouvernement de l’inscrire rapidement parmi les cinquante économies les plus avancées de la planète, tout en appuyant un processus eurasiatique d’intégration régionale naissant. Le Kazakhstan est clairement un pays d’opportunité réfléchie pour les entreprises.

Les hydrocarbures procurent déjà et continueront à rapporter des revenus qui permettront de diversifier
l’économie et de répondre à des besoins sociaux importants. Le programme du président Nazarbaev
ambitionne de constituer une économie diversifiée fortement orientée vers les nouvelles technologies et les
services sans toutefois négliger les industries de base et l’agriculture.

Des opportunités existent donc pour nos entreprises en particulier dans l’agriculture, l’industrie, les
nouvelles technologies et les services. Les métropoles locales connaissent un développement rapide et la
création ou la modernisation des infrastructures de base : eau, services publics de santé et transports
urbains, ouvrent des marchés de grande envergure.
Par ailleurs, émerge une classe moyenne, voire aisée avide de biens de consommation aux normes internationales et désireuse de devenir un acteur de l’accélération du développement économique du pays et de la région.
Fort de ses richesses et de son positionnement avantageux au coeur de l’Asie Centrale, le Kazakhstan entend y jouer un rôle moteur en favorisant l’intégration économique régionale, clef du développement d’un marché de près de 50 millions d’habitants.

Daniel PATAT, Chef de la Mission économique à Almaty

PROJET DE PROGRAMME

17 h - 17 h 15 INTRODUCTION :

- Bernard MAROIS, Président du Club Internationale HEC
- Son Excellence Monsieur Amanzhol ZHANKULIEV
Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Kazakhstan en France.

17 h 15 - 18 h 15 PREMIERE TABLE RONDE "LES ENJEUX POLITIQUES ECONOMIQUES ET COMMERCIAUX" - Modérateur : Monsieur Bernard MAROIS :

- Monsieur Aymeri de MONTESQUIOU, Sénateur, auteur du rapport au Premier Ministre :
« Vers un nouveau partenariat entre la France et l’Asie centrale »
- Monsieur Berlin IRISHEV, Conseiller international, Halyk Bank
- Monsieur Thierry COVILLE, Économiste, Division analyse et prévisions du Centre
d’Observation Economique de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris
- Monsieur Wojciech PIOTROWSKI, Représentant du Club Finance en Europe Centrale et en Asie Centrale.

18 h 15 - 19 h 15 DEUXIEME TABLE RONDE "LES ECHANGES AVEC LA FRANCE : LES OPPORTUNITES DE DEVELOPPEMENT ET L’ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES" - Modérateur : Bernard MAROIS :

- Monsieur Jean Pierre AUTELLI, Responsable des Relations avec les pays de la CEI BNP
Paribas ou Monsieur Yves Henri SALIOU, Directeur Project Finance CIS
- Monsieur CHARLERY ADELE, Directeur DGTPE
- Monsieur Daniel PATAT, Chef de la Mission économique à Almaty
- Monsieur Igor KOPAILOV, Vice Président Kaz Invest
- Madame Marie-Hélène BERARD, Présidente MHB, Société d’investissement
- Conseil spécialisé dans les pays de l’est (sous réserve).

19 h 15 - 19h 30 CONCLUSION :

- COCKTAIL.

LA PLACE ECONOMIQUE DE LA FRANCE AU KAZAKSHTAN

Une forte augmentation de nos exportations :
Elles sont passées de 155 M € en 2004 à 229 M € en 2005 soit + 47%.
Les secteurs le plus significatifs ont été :
- Les équipements mécaniques : + 121 % à 62 M €
(moteurs et turbines, machines d’extraction)
- Les produits pharmaceutiques : + 26 % à 15 M €
- Les parfums et produits de toilette : + 42 % à 13,6 M €
- Les véhicules automobiles : + 75 % à 13,6 M €
- Les matériels électriques : + 59 % à 13,5 M €
(Alstom, Areva T & D, Schneider, Legrand)
- Le matériel de transmission du son et de l’image : + 59 % à 13,5 M €
Une forte augmentation de nos importations d’hydrocarbures
1 775 M € en 2005 contre 1 147 en 2004, ce qui a représenté 97 % du total.

Le complément est représenté par des composants électriques et électroniques et des céréales
(4,4 M € ).
Une part plus grande des Investissements Directs Etrangers
Depuis 1999 les IDE se maintiennent à 4,6 Md USD (15,3 du PIB).
- 50 % sont destinés à l’exploitation du sous-sol, puis viennent les industries de transformation
et les opérations immobilières.
- 40 % proviennent des USA. La Grande Bretagne (14,6) , l’Italie (Agip), les Pays Bas (Shell) la Suisse (Glencore) et le Canada précèdent la France, qui est passée de la 20 ème place en 2000 à la 8 ème en 2005, avec 725 M USD surtout grâce à Total et à la Cogema.

Une place pour nos PME

Le Kazakhstan est une destination éloignée et enclavée, qui s’adresse prioritairement à des PME
expérimentées. Le marché en croissance rapide constitue un terrain idéal de « chasse en escadre »
pour nos entreprises de biens et services.

HEC AU KAZAKHSTAN

Avec le soutien financier du Ministère des Affaires étrangères et de l’ambassade de France à Almaty, un projet de collaboration académique et de création d’un programme de formation de cadres de haut niveau a été lancé dés 1998.
Actuellement le Groupe HEC a pour partenaire l’International Academy of Business, une institution
jeune et dynamique, qui a une importante activité internationale.

Le programme conjoint : « Master in Advanced management » a diplômé plus de 100 cadres et dirigeants.
Depuis 2003, ce programme est devenu un « Executive MBA » pour cadres de haut niveau, d’entreprises locales ou internationales.

En 2005/2006 la troisième promotion de l’Executive MBA compte 19 cadres dirigeants.

Ce programme s’étend sur 18 mois avec 400 heures de cours et 150 heures de français.

Club Finance Internationale
Hôtel Napoléon
Salons de l’Etoile
38 avenue de Friedland
75008 Paris
Tél. :+33 (0)1 39 67 74 24
Fax :+33 (0)1 39 67 71 42