Navrouz, le printemps ouzbek Le 21 mars 2004

, par  Asie-centrale.com , popularité : 36%

Navrouz (Nowrouz ), c’est l’éclosion du printemps dans les oasis ! C’est aussi le symbole de la jeunesse et de l’éternité ; mais c’est surtout le printemps du peuple ouzbek. Ces coutumes et cérémonies du ’Norouz’ n’ont pas disparu. Quinze jours avant la nouvelle année, les femmes font le grand nettoyage et ornent les maisons. Elles préparent les robes nouvelles, les pâtisseries et les graines qu’on fera germer en signe de renouveau. L’équipe du site a la joie de vous présenter ses meilleurs vœux pour une excellente année 1383 !

Noruz ou Navrouz, le nouvel an ouzbek, aura lieu le 21 mars 2004. Les célébrations se poursuivront pendant deux semaines. Les bureaux du gouvernement iranien ainsi que les entreprises publiques seront pour la plupart fermés du 18 mars au 3 avril 2004. Les restaurants, les hôtels et les agences touristiques demeureront ouverts.

« Noukrouz, Norouz », c’ est-à—dire « Point du Jour ». Au fil des siècles , ce mot s’ est altéré en Navrouz ce qui signifie ’Nouveau Jour’. Cest ainsi que nous appelons les fêtes qui marquent le début de chaque année nouvelle.

Pour célébrer la fête du printemps ou Navrouz, les femmes se réunissent dès le petit matin pour confectionner une galette de blé ; toute la danse décrit l’attente de la fée bienfaitrice qui doit descendre sur terre pour saler ce plat qui doit apporter force et prospérité pour toute l’année.

Bakhor, c’est la tradition de l’Asie Centrale. Outre la valse bakhor, emblème de l’ensemble qui reflète l’unité, la jeunesse et la nature de la femme ouzbek, les danseuses se livrent aux rites et traditions de l’oasis du Ferghana avant de se diriger dans les montagnes aux rythmes de la doyra ou nagora (tambour), à la poursuite de moutons égarés qu’un jeune berger a bien du mal à rassembler.

L’équipe du site a la joie de vous présenter ses meilleurs vœux pour une excellente année 1383 !