Le tourisme au Kirghizistan Le projet UNESCO/Novinomad

, par  Asie-centrale.com , popularité : 16%

Le tourisme au Kirghizistan augmente chaque année de 15 à 20%, les touristes étant attirés par la splendeur et la préservation des paysages du pays, notamment celles du lac Issy Kul, réserve de biosphère qui relève du programme sur L’homme et la biosphère (MAB) de l’UNESCO, et a été choisi pour site du projet de l’Organisation au Kirghizistan.

Situé à 1.600 mètres au-dessus du niveau de la mer entre les cimes de la chaîne du Tian Shan, le lac Issy Kul s’étend sur quelque 170 km de long et 70 km de large, ce qui en fait le lac alpin le plus grand du monde après le lac Titicaca en Amérique du Sud.

Le Kirghizistan est à près de 95 % un pays de montagnes que rien n’a altéré, où dans des prairies herbeuses d’altitude abondent antilopes, bouquetins, espèces rares comme le léopard des neiges et l’ours brun, et où se dressent des glaciers et des sommets enneigés spectaculaires. Le lac Issy Kul, entouré d’hôtels et d’établissements de cure, est une base d’activités écotouristiques, telles que natation, randonnée et alpinisme, idéale au Kirghizistan.

Le projet de l’UNESCO dans ce pays lancé en partenariat avec la Compagnie de développement de l’écotourisme Novinomad, s’attache à constituer une association de prestataires de services d’écotourisme, le Kirghizistan ayant une industrie touristique en net essor et d’innombrables ressources naturelles et culturelles, mais peu d’expérience de la gestion du développement d’un tourisme durable.

Voici quelques-unes des activités organisées dans le cadre du projet :

- construction de yourtes (habitations de feutre traditionnelles du Kirghizistan et de l’Asie centrale),
- fabrication de tapis de feutre,
- visite de pétroglyphes et autres sites,
- équitation,
- chasse au vol et découverte de l’hospitalité kirghize chez des nomades.

Le projet UNESCO/Novinomad joue un rôle d’information du public important en commercialisant la région auprès des touristes tant à l’échelle nationale qu’internationale et en assurant un contrôle de la qualité des services offerts.

Le réseau national d’agences de voyages de qualité cherchent à promouvoir le Kirghizistan, et en particulier la région d’Issy Kul, en tant que destinations de tourisme culturel et environnemental.