Le film culte géorgien MIMINO au Festival ’Toursky’ Vendredi 12 mars à 20 h 30

, par  Asie-centrale.com , popularité : 18%

Valiko Mizandari, pilote d’hélicoptère, livre le courrier, les fruits et les moutons dans les hautes vallées de la montagne. Ses amis l’adorent et l’ont surnommé Mimino, ce qui veut dire faucon en géorgien. Mais Mimino veut devenir pilote de ligne et part à Moscou pour tenter de réaliser son rêve.
Dans un hôtel de la ville, il fait la connaissance de Suren, une jeune femme arménienne. Malgré la légendaire haine qui oppose arménien et géorgien, ils deviennent amis et vont vivre ensemble bien des aventures.

MIMIINO

Vendredi 12 mars à 20 h 30
Le film culte
Séance cinéma suivie d’une soirée cabaret russe
Sous-titrage en français

Produit par le studio Mosfilm en 1977
URSS, en couleur
Durée : 97 minutes
Réalisateur : Guéorgui Danéliya
Scénaristes : Revaz Gabriadzé, Victoria Tokaréva et Guéorgui Danéliya
Musique : Ghiya Kantchéli
Directeur de la photographie : Anatoli Petritski
Avec : Vakhtang Kikabidzé, Frounzé Mkrtchan, Eléna Proklova, Evguéni Léonov, Koté Daouchvili, Rouslan Mikaberidzé, Zakro Sakhvadzé, Marina Koukouchkina-Dioujéva, Savéli Kramarov, Hyppolite Khvitchiya, Valentina Titova.

Comédie lyrique. Grand Prix du Festival International du Film de Moscou en 1978.
Grand Prix du Festival d’Avelino 1978.
Un des films les plus populaires de Russie dont la chanson interprétée par le très célèbre Vakhtang Kikabidze est devenue culte.

Valiko Mizandari, pilote d’hélicoptère, livre le courrier, les fruits et les moutons dans les hautes vallées de la montagne. Ses amis l’adorent et l’ont surnommé Mimino, ce qui veut dire faucon en géorgien. Mais Mimino veut devenir pilote de ligne et part à Moscou pour tenter de réaliser son rêve.
Dans un hôtel de la ville, il fait la connaissance de Suren, une jeune femme arménienne. Malgré la légendaire haine qui oppose arménien et géorgien, ils deviennent amis et vont vivre ensemble bien des aventures.

Devenu pilote de jet supersonique, Mimino sillonne le monde mais l’atmosphère de la grande ville finit par lui peser. Sa Géorgie natale, sa famille, ses amis de toujours commencent à lui manquer cruellement.

L’appel du pays sera-t-il le plus fort ?

’Toursky’ pratique

Réservations - Locations :

- Par téléphone au 0 820 300 033
Le réglement doit parvenir au Théâtre 48 heures avant le spectacle.

- Par courrier au Théâtre Toursky
16, promenade Léo Ferré - 13003 Marseille.
Joindre un chèque du montant correspondant ainsi qu’une enveloppe timbrée.

- Au Théâtre.

Ouverture de la billetterie :

- du lundi au vendredi de 10 h à 20 h
- le samedi de 10 h à 19 h (les jours de spectacle uniquement)
- Pendant la période des vacances scolaires, les horaires d’ouverture de la billetterie pourront être modifiés.

Autres points de vente :

- Espace Culture,
- FNAC,
- Centre Culturel de la Poste Colbert,
- Espace Ecureuil,
- Offices du Tourisme de Marseille et d’Aix-en-Provence,
- Virgin.

Accueil :

- Parkings gardés rue Auphan et traverse de Gibbes : 2€
- La cafétéria est ouverte une heure avant la représentation.
- Le restaurant du Toursky vous accueille après chaque spectacle. Places limitées.Horaires des représentations : 21 h
Sauf le mercredi à 19 h et le dimanche à 15 h
Avantages de l’abonnement.
- Si un abonné ne peut venir sur un spectacle choisi dans sa formule d’abonnement, il pourra en choisir un autre équivalent.

Au Théâtre Toursky, le placement étant libre, les abonnés bénéficient d’un droit d’accès prioritaire
30 minutes avant l’ouverture officielle des portes.

Ouverture des portes aux abonnés :

- les mardi, jeudi, vendredi, samedi à 20 h,
- le mercredi à 18 h, le dimanche à 14 h.

Réservations prioritaires :

- Tarif réduit préférentiel de 10€ au lieu de 22€ pour les spectacles supplémentaires
choisis dans les 2e et 3e colonnes de la formule d’abonnement.
- Tarifs réduits sur tous les spectacles de la 1re colonne (voir rubrique Tarif réduit abonné).
- Les abonnés reçoivent nos informations et nos invitations à domicile.
- Pour les abonnements, possibilité de régler en deux ou trois paiements échelonnés.