La situation politique en Asie centrale Le 9 octobre 2006 à Astana (Kazakhstan)

, par  Asie-centrale.com , popularité : 17%

La réunion de tous les chefs de poste des Etats membres de l’Union en Asie centrale organisée par la présidence finlandaise le 9 octobre à Astana (Kazakhstan).

M. Pierre Morel, ministre plénipotentiaire, a été officiellement nommé par le Conseil des ministres de l’Union européenne au poste de Représentant spécial de l’Union européenne (RSUE) pour l’Asie centrale le 5 octobre 2006. Il succède ainsi à ce poste à M. Jan Kubis, qui est devenu en juillet dernier ministre des Affaires étrangères de Slovaquie.

La décision du Conseil Affaires générales et Relations extérieures du 13 juin 2005 de créer un RSUE pour l’Asie centrale correspond au souhait de l’Union européenne d’assumer un rôle plus actif et de renforcer la visibilité de son action dans cette région, qui suscite une attention croissante au regard notamment des enjeux énergétiques et en terme de stabilité régionale.

M. Morel entamera sa mission avec la réunion de tous les chefs de poste des Etats membres de l’Union en Asie centrale organisée par la présidence finlandaise le 9 octobre à Astana (Kazakhstan).

Le RSUE a pour mandat de suivre l’évolution de la situation politique en Asie centrale, d’encourager la coopération régionale et de contribuer, en coopération étroite avec l’OSCE, à la prévention et au règlement des conflits tout en veillant à la cohérence des actions extérieures de l’Union européenne dans la zone.

(Où sera basé le RSUE ?)

Il sera sans doute basé à Bruxelles et il entreprendra des voyages de façon régulière dans la zone. En tout, il y a neuf représentants spéciaux de l’Union européenne pour différentes régions du monde. M. Morel sera donc l’un de ces représentants.