La menace d’un conflit armé entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie au Nagorny Karabakh

, par  Asie-centrale.com , popularité : 32%

Trois soldats azerbaïdjanais ont été tués la semaine dernière au cours d’un affrontement avec les forces armées arméniennes, près du Nagorny Karabakh.

La menace d’un conflit armé entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie croît rapidement, et une « grande guerre » paraît inévitable si les forces arméniennes ne se retirent pas de la région azerbaïdjanaise disputée du Nagorny Karabakh, a prévenu jeudi le ministre azerbaïdjanais de la Défense.

« En 15 ans, la diplomatie n’est arrivée à aucun résultat concret et l’Azerbaïdjan ne peut pas attendre encore 15 ans », a déclaré le ministre, Safar Abiyev, selon un communiqué de son ministère relatant sa rencontre avec l’ambassadeur français à Bakou, Gabriel Keller.
« A présent, c’est le tour des militaires et la menace croît chaque jour », a-t-il ajouté.

« Si l’Arménie ne met pas fin à son occupation du territoire de l’Azerbaïdjan, le début d’une grande guerre dans le Caucase du Sud est inévitable », a poursuivi le ministre.

L’Arménie et l’Azerbaïdjan entretiennent des relations très tendues depuis leur indépendance de l’URSS et la guerre qui les a opposés au début des années 1990 pour le contrôle du Nagorny Karabakh, une région peuplée majoritairement d’Arméniens mais située en territoire azerbaïdjanais.

Les tensions ont été ravivées ces derniers mois en raison du processus de rapprochement en cours entre l’Arménie et la Turquie, que son allié l’Azerbaïdjan voit d’un très mauvais oeil.