’L’odyssée d’un voleur de pommes’ de Moïshe Rozenbaumas

, par  Asie-centrale.com , popularité : 5%

Traduit du yiddish par la fille de l’auteur. Voici l’histoire d’un homme qui a trouvé en lui une énergie peu commune pour affronter des événements auxquels il n’était pas a priori préparé. Son récit de l’internement d’un groupe de russes dans un kolkhoze d’Ouzbékistan, puis des quatre années pasées dans l’Armée rouge, dévoile des aspects peu connus de la vie de nombreux jeunes juifs qui ont traversé ces épreuves.

Passionnante autobiographie d’un Juif lituanien né en 1923, qui s’est courageusement battu contre les Nazis et mené une vie riche en péripéties, en action et en réflexion.

Ce texte est un témoignage sur la réalité foisonnante du monde juif d’Europe de l’Est avant 1945. C’est aussi un document sur l’Armée rouge et le système stalinien vécus de l’intérieur.

Le texte écrit en yiddish a d’abord été traduit par Moïshé Rozenbaumas lui-même, puis a été repris par sa fille Isabelle, au fil d’un dialogue qui a parfois étoffé le récit initial. De « la langue de son père », elle a conservé la vivacité, le goût, l’humour, l’empreinte, en somme tout ce qui fait sa singularité ".

Edition : La Cause des livres

18 euros