JO : un premier sacre pour l’Ouzbek Artour Taymazov ! Samedi 28 août 2004

, par  Asie-centrale.com , popularité : 36%

ATHENES - L’Ouzbek Artour Taymazov a décroché à Athènes la médaille d’or olympique de la lutte libre catégorie 120 kilos !

Athènes 2004 JO - Lutte mode d’emploi

La lutte aux Jeux Olympiques d’Athènes : au total 344 athlètes répartis sur 18 épreuves.

Depuis Sydney, huit catégories sont représentées contre dix à Atlanta dans les épreuves de lutte libre et de lutte gréco-romaine ; cette réforme avait été adoptée dans l’espoir de faire une place à la lutte féminine qui, finalement, n’apparaîtra qu’aux JO d’Athènes, en 2004.

ainsi :

- Le nombre total d’épreuves est de 18 (hommes : 14, femmes : 4)
- Le nombre d’athlètes aux Jeux : 344 (hommes : 280, dont 140 en libre et 140 en Gréco Romaine, femmes : 48,

Un CNO (pays) peut inscrire 1 athlète au maximum par catégorie de poids.

Principes du système de qualification olympique
l’attribution de la qualification olympique est nominale.

Evolution du réglement :
- En outre, pour combattre la passivité de certains athlètes, l’obligation de saisie simultanée est entrée en vigueur, depuis les Jeux de Sydney.
Ainsi en cas d’égalité à la fin de la première des deux périodes de trois minutes. Les lutteurs doivent alors effectuer un accrochage, bras dessus bras dessous et n’ont pas le droit de lâcher leur adversaire sans avoir porté une action. Celui qui casse cette saisie reçoit un avertissement et un point de pénalité.