Exposition ’De Cordoue à Samarcande’ Du 30 mars au 26 juin 2006, Chefs-d’œuvre du nouveau Musée d’Art Islamique de Doha

, par  Asie-centrale.com , popularité : 36%

Le titre de cette exposition peut faire rêver puisque qu’elle nous transporte de l’Espagne (Cordoue) jusqu’en Ouzbékistan (Samarcande), deux villes qui symbolisent l’aire d’influence de l’art musulman du VIIe au XIXe siècle.

Avec cette exposition, le Louvre accueille en avant première les chefs d’œuvre du futur musée de Doha (émirat du Qatar) qui a été conçu par Ieoh Min Pei et Jean-Michel Wilmotte qui furent les architectes du Grand Louvre. L’exposition est aussi liée au projet de création du futur département des arts islamiques qui ouvrira ses portes dans l’aile Visconti en 2009.

Dès l’entrée de l’exposition on est accueilli par une maquette du futur musée de Doha, l’ambiance de l’exposition est une sorte de pénombre qui fait ressortir les objets exposés en vitrine.

L’un des objets phare est une biche en bronze d’où jaillissait une cascade, elle se trouvait dans les jardins de Madinat Az-Zhara dans la Cordoue du Xe siècle, c’est elle que l’on retrouve sur l’affiche de l’exposition.

Arts de l’Islam

En avant-première de l’ouverture du musée d’Art Islamique de Doha, le Louvre présente une cinquantaine de chefs-d’œuvre choisis dans la magnifique collection constituée par l’État du Qatar.

Les pièces d’exception sélectionnées par les commissaires de l’exposition du Louvre sont parmi les plus représentatives de cette collection. Elles témoignent d’une civilisation très riche et variée, couvrant trois continents et treize siècles, du VIIe au XIXe.
L’ensemble des œuvres sera bientôt exposé dans le futur musée de Doha. Résolument novateur, ce musée qui est en cours d’achèvement et qu’évoqueront deux maquettes présentées à l’espace Richelieu, a été conçu par Ieoh Ming Pei et Jean-Michel Wilmotte.

Cette exposition s’inscrit dans la programmation culturelle du musée, accompagnant le projet de redéploiement des collections des Arts de l’Islam du Louvre dans de futurs espaces créés Cour Visconti.

L’exposition bénéficie du soutien de l’État du Qatar.

Commissaires :
- Sabiha al Khemir, conservatrice en chef du Musée d’Art Islamique de Doha.
- Francis Richard, conservateur général, chef du département des Arts de l’Islam du Musée du Louvre.

Paris 75001
Louvre

Comment accéder au Musée du Louvre :

- Par métro : station Palais-Royal/musée du Louvre
- Par bus : bus n° 21,24,27,39,48,68,69,72,81,95
- Paris l’Open Tour : arrêt face à la pyramide
- En voiture : un parc de stationement souterrain est accessible par l’avenue du général Lemonier, tous les jours de 7h00 à 23h00.
- Par Batobus : Escale Louvre, quai François Mitterrand
- Depuis l’Aéroport d’Orly : RER C direction Champs de Mars-Tour Eiffel, descendre à Saint-Michel Notre-Dame, marcher jusqu’à Saint Michel, prendre le bus 27 direction Saint Lazare, descendre à Musée du Louvre, en face de la Pyramide.
- Depuis l’Aéroport Charles de Gaulle : RER B direction Massy-Palaiseau, changer à Chatelet les Halles, prendre la ligne 14 direction saint-Lazare, descendre à Pyramides et marcher jusqu’au musée du Louvre ou bien prendre la ligne 1 et descendre à Palais-Royal/musée du Louvre.